News

Monsieur Rachid Madrane, Président du Parlement bruxellois,
Monsieur le Secrétaire perpétuel,
Chers Consœurs et Confrères Académiciens,
Chers futurs Consœurs et Confrères Académiciens,
Chers Membres du Personnel de notre Académie,

Le projet Hosomi se concrétise.
Merci à tous nos partenaires qui ont rendu possible la pose des premiers modules, fruits d'une recherche débutée en 2013.

Pour la nouvelle année, nous vous envoyons tous nos plus sincères et chaleureux vœux de bonheur.

En tant que Président de l'Académie et Directeur de la Classe des Arts, Daniel Dethier a accueilli le public venu nombreux à cette belle matinée.

"Je suis heureux de vous accueillir ce 5 octobre 2019 à l’occasion de la séance de réception des nouveaux Académiciens.

Le projet First Spin Off MURVERT - biodiversité urbaine, mené par l'Université de Liège - unité Biodiversité et Paysage, Gembloux (https://www.gembloux.ulg.ac.be/biodiversite-et-paysage/) - et parrainé entre autres par Dethier

En 2019, Daphné Dethier, ingénieure civile (EPFL) et urbaniste (UMontreal), rejoint le bureau et y apporte un bagage de 10 ans d’expériences à l’international – Suisse, Singapour (Future Cities Laboratory), Californie, Canada - en mobilité, urban planning et design.

Décès de Charles Vandenhove, membre associé de la Classe des Arts de l'Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique, dont Daniel Dethier assure la Présidence pour les deux prochaines années.

Gael Maison-Janvier 2019-numéro 192

La conférence s’interroge sur la densification de la Ville et l’implication que cela apporte sur les espaces publiques.

Fondé par Charles Carlier, Hyacinthe Lhoest et Jules Mozin, EGAU a marqué le paysage historique de la région liégeoise de l’après Guerre.

Les Terrasses de l'Héliport en collaboration avec Diade

Dethier Architecture, situé à Liège, peut accueillir un(e) étudiant(e) architecte dans le cadre de son stage de 15 jours en bureau d’architecture.

Vous pouvez envoyer votre candidature à l'adresse : jobs @dethier.

En ce qui concerne les auteurs de projet et les entreprises, le dossier d’exécution est bouclé. Les maisons pourront être habitées cette année.

L’enveloppe budgétaire et les délais de construction ont pu être respectés grâce à la bonne collaboration avec :

Ce serait un parc. Un parc urbain. Un parc dans l’hyper centre-ville, en cohérence avec le programme de redéploiement des espaces publics de qualité (PEP’s) initié par la Ville et ULiège. On ferait les malins, on ferait les liégeois, on l’appellerait « Le Tivoli Park ».

Le projet prévoit de construire une extension transparente sur la zone comprise entre la rue Saint-Gilles et les bâtiments conventuels du XVIIe siècle… espace peu utilisé en raison de sa déclivité et de son isolement.

Pages